Source : Revue de l'Empire Français, avril-mai 1940